Les réfugiés internes de Pazâani sont dans ce village depuis le 8 juin 2019. Composées d’environ deux cents (200) familles et cinq cents (500) enfants, ces populations de Togomael dans la Région du Soum dont Djibo est le chef-lieu et l’épicentre du terrorisme au Burkina Faso, ont été accueillies dans des maisons temporairement mises à leur disposition par des personnes généreuses. Elles attendent que la situation sécuritaire s’améliore pour retourner sur leurs terres. La “Petite Fondation Taborin” de la Grande Famille Sa-Fa en partenariat avec l’Association des étudiants en médecine de l’USTA (Université St. Thomas d’Aquin), une Université catholique et d’autres Associations, et en collaboration avec la CAM SAFA des Frères de la Sainte Famille, a organisé ce samedi 25 avril 2020, une visite de fraternité et de solidarité. La visite a été ponctuée de discours, de prières (chrétiennes et musulmanes) et de la remise de dons (sacs de riz, maïs, vêtements, sucreries et pâtes…). Le Frère Julien Zoungrana, Supérieur provincial des Frères de la Sainte Famille, a marqué ce moment de grande émotion par sa présence et par un important cadeau pour les réfugiés.

Implorons le Dieu de Miséricorde afin que nos pays retrouvent la paix et que tous les réfugiés puissent retourner sur leur terre. Unissons nos cœurs dans la prière pour les plus petits, les pauvres et les souffrants.

Merci à tous pour tout que vous avez fait à ces chers frères et soeurs à travers la “Fondation Little Taborin”. Gardons le sourire !

razie per tutto ciò che fate per questi amati dal Signore attraverso la “Fondazione Piccoli Taborin”. Conserviamo il sorriso!