Fruit de la coopération et de la solidarité

Durant le dernier trimètre de l’année 2019, le Frère Albino nous donnant un coup de file pour signifier qu’une paroisse a reçu une offrande pour réaliser une structure éducative pour les enfants au Burkina en mémoire d’une institutrice défunte ; C’est ainsi que nous lui avons décrit la situation à l’école primaire Saint joseph ou pendant le recrutement nous sommes obligés de prendre les 1/3 des demandeurs et laisser les autre partir.

L’idée de faire une école primaire Saint joseph B est née. Le début était prévu pour une construction de quatre salles de classe, en transformant la prévision du magasin et du bureau du directeur en une salle de classe en plus.

 L’administration générale, en nous donnant l’autorisation de construire nous a proposé de faire les fondations à niveau dans l’intérêt d’économiser l’espace. Cela a tout de suite fait changer les devis mais le Frère Albino avec le groupe missionnaire ont accompagné l’idée de la fondation à niveau et au fur et à mesure que la construction avançait, le curé de la paroisse et le groupe Missionnaire CAMSAFA, très satisfaits de la qualité des travaux ont décidé d’ajouter en même temps les quatre autres classes en haut. Ainsi nous avons eu droit en définitive à un bâtiment à niveau de 8 salles de classes toutes équipées, à la place de quatre au départ. Nous disons merci au Seigneur, maitre de la providence qui s’est servi des âmes de bonne volonté telles que : le curé de la paroisse de Sciolze e Marentino, le Groupe Missionnaire CAMSAFA et la province notre Dame de Lorette pour cette action magnifique, fruit d’une vraie solidarité fraternelle.

Frère Julien ZOUNGRANA