Nous proposons comme motif de cette neuvaine quelques expression du document par lequel le Pape François a institué le ministère laïc de catéchiste. La catéchèse est au cœur de la mission de l’Institut fondé par Frère Gabriel Taborin et de la Famille Sa-Fa. Au long de ces jours nous trouverons quelques échos de son témoignage personnel et dans ses écrits.

Jour 16

« Le ministère de Catéchiste dans l’Église est très ancien. Les théologiens s’entendent pour dire que les premiers exemples se trouvent déjà dans les écrits du Nouveau Testament. Le service de l’enseignement trouve sa forme initiale chez « ceux qui ont charge d’enseigner » à qui l’Apôtre se réfère en écrivant à la communauté de Corinthe: « Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner » (Cf 1 Co 12, 28-31) (Antiquum ministerium, 1)

Quelques expressions de Frère Gabriel : « La petite Association des Frères de l’instruction chrétienne, connue sous le nom de Frères de la Sainte-Famille, a pour fin toutes sortes de bonnes œuvres; mais le but principal est de seconder MM. les Curés de la campagne et de la ville, en qualité de maîtres des écoles paroissiales, de catéchistes, de clercs, de chantres et de sacristains » (Guide, Statuts, I).

Prière pour chaque jour
Dieu notre Père, qui as suscité dans l’Église,
le Vénérable Frère Gabriel Taborin
pour promouvoir l’éducation chrétienne, la catéchèse et l’animation liturgique,
accorde-nous qu’en partageant son charisme,
nous sachions remplir notre mission aujourd’hui
pour le bien de la famille et de la société
avec la force de ton Esprit.
Et, si telle est ta volonté, fais qu’il soit inscrit au nombre des saints,
en nous accordant par son intercession la grâce dont nous avons besoin…
(on peut mentionner les noms des personnes pour lesquelles on veut prier).
Nous te le demandons avec insistance par notre Seigneur Jésus-Christ. Amen

Jour 17

« Dès ses débuts, la communauté chrétienne a fait l’expérience d’une forme répandue de ministérialité qui s’est concrétisée dans le service des hommes et des femmes qui, obéissants à l’action de l’Esprit saint, ont consacré leur vie à l’édification de l’Église. Les charismes que l’Esprit n’a jamais cessé de répandre sur les baptisés, ont parfois trouvé une forme visible et tangible de service direct de la communauté chrétienne » (A M 2).

Quelques expressions de Frère Gabriel :”Je vous fis part, dernièrement, Monseigneur, de l’attrait tout particulier que j’ai toujours eu pour catéchiser et exhorter la jeunesse et les fidèles» (Lettre de Frère Gabriel à Mgr Billiet du 09-03-1857).

Jour 18

Toute l’histoire de l’évangélisation de ces deux millénaires montre très clairement à quel point la mission des catéchistes a été efficace. Évêques, prêtres et diacres, avec beaucoup d’hommes et de femmes de vie consacrée, ont dédié leur vie à l’enseignement catéchétique afin que la foi devienne un soutien valable à l’existence personnelle de tout être humain. Certains ont également rassemblé autour d’eux d’autres frères et sœurs qui, dans le partage du même charisme, ont constitué des ordres religieux totalement dévoués à la catéchèse » ( A M 3).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « Il n’est pas de fonction plus belle, plus honorable et plus méritoire pour celui qui l’exerce avec foi, que celle de catéchiste » ( N. Guide 892).

Jour 19

« Nous ne pouvons pas oublier l’innombrable multitude de laïcs qui ont pris part directement à la diffusion de l’Évangile par l’enseignement catéchétique. Hommes et femmes animés d’une grande foi, et authentiques témoins de sainteté qui, dans certains cas, ont été aussi fondateurs d’Églises, au point même de donner leur vie. Aujourd’hui encore, de nombreux catéchistes compétents et tenaces sont à la tête de communautés dans différentes régions et exercent une mission irremplaçable dans la transmission et l’approfondissement de la foi » ( A M 3).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « Le ministère du catéchiste se plie sans efforts et s’accommode aux besoins d’un plus grand nombre d’âmes. La méthode d’instruction du catéchiste convient, à l’exclusion de toute autre, aux enfants, aux personnes simples, ignorantes et hors d’état de s’instruire par elles mêmes, c’est-à-dire pour le moins au trois-quarts du genre humain » (N. Guide 893)

Jour 20

« Sans rien enlever à la mission propre de l’Évêque qui est d’être le premier catéchiste de son diocèse, avec son presbyterium qui partage avec lui la même charge pastorale, ni à la responsabilité particulière des parents à l’égard de la formation chrétienne de leurs enfants, il est nécessaire de reconnaître la présence de laïcs qui, en vertu de leur baptême, se sentent appelés à collaborer au service de la catéchèse. Cette présence devient encore plus urgente de nos jours en raison de la prise de conscience renouvelée de l’évangélisation dans le monde contemporain » (AM 5).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « L’Église permet à de pieux fidèles, et notamment aux religieux des corps enseignants, lors même qu’ils ne sont pas promus aux ordres sacrés ni même aux ordres mineurs, d’enseigner aussi la doctrine chrétienne. Ayant reçu cette mission de l’Autorité légitime, ils enseignent donc aussi de la part de Jésus-Christ » (N. Guide, 891).

Jour 21

« Éveiller l’enthousiasme personnel de tout baptisé, et raviver la conscience d’être appelé à accomplir sa mission dans la communauté, exige d’écouter la voix de l’Esprit dont la présence féconde ne manque jamais. Aujourd’hui encore, l’Esprit appelle des hommes et des femmes à se mettre en chemin pour aller à la rencontre de ceux qui attendent de connaître la beauté, la bonté et la vérité de la foi chrétienne » (AM 5).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « Les Frères catéchistes tiendront plus à ce titre qu’à tous ceux de dignités humaines. Ils regarderont cette fonction comme véritablement apostolique. En effet, catéchiser, c’est enseigner la science du salut, la science de la Religion, la science des Saints; c’est faire connaître ce que Jésus-Christ est venu enseigner lui-même sur la terre. Ce divin Sauveur est le modèle de tous les catéchistes » (N. Guide 898).

Jour 22

« La fonction particulière accomplie par le Catéchiste, cependant, est spécifiée dans d’autres services présents dans la communauté chrétienne. Le Catéchiste, en effet, est appelé tout d’abord à exercer sa compétence dans le service pastoral de la transmission de la foi qui se développe à différentes étapes: de la première annonce qui introduit au Kérygme, à l’instruction qui fait prendre conscience de la vie nouvelle dans le Christ et prépare aux sacrements de l’initiation chrétienne.» (AM 6).

Quelques expressions de Frère Gabriel : (A Jeurre) « La prière étant achevée, le frère Gabriel, avec la grâce qui lui était naturelle, raconta une parabole du Père Bonaventure, et l’expliqua ensuite d’une manière très touchante. De retour chez eux, les enfants enchantés parlèrent de tout ce qui s’était passé dans la journée. De leur côté, les personnes venues à la prière parcoururent le village en disant: Ce n’est pas un maître d’école qu’on nous a envoyé, c’est un missionnaire; si vous l’entendiez! etc. » (Frère Frédéric, Vie)

Jour 23

« Il est bon que pour le ministère institué du Catéchiste soient appelés des hommes et des femmes de foi profonde et de maturité humaine, qui aient une participation active à la vie de la communauté chrétienne, capables d’accueil, de générosité et d’une vie de communion fraternelle, qu’ils reçoivent une formation biblique, théologique, pastorale et pédagogique, nécessaire afin d’être des communicateurs attentifs de la vérité de la foi, et qu’ils aient déjà acquis une expérience préalable de catéchèse » (AM 8).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « Le bon catéchiste sait rende les choses les plus relevées, par les façons de parler les plus communes; les vérités les plus abstraites, les objets qui sont le moins à la portée des sens, il sait les revêtir de formes sensibles et déjà connues à ses disciples. Comme le souverain Maître, il leur parle souvent en paraboles » ( N. Guide 912).

Jour 24

« Par conséquent, après avoir examiné tous les aspects, en vertu de l’autorité Apostolique j’institue le ministère laïc de Catéchiste. La Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements veillera, dans les plus brefs délais, à publier le Rite d’Institution du ministère laïc de Catéchiste. J’invite donc les Conférences épiscopales à rendre le ministère de catéchiste effectif, en établissant l’iter de formation nécessaire et les critères normatifs pour y accéder » (AM 8,9).

Quelques expressions de Frère Gabriel : « Depuis ma rentrée dans mon diocèse natal, jusqu’en 1829, je fus envoyé en diverses paroisses comme catéchiste. Je me livrai à se saint exercice avec une sorte de bonheur et je m’occupai en même temps de donner toute la solennité possible pour les premières communions des enfants » (Autobiographie).