Noël est la fête qui célèbre la venue de Jésus. Dans notre neuvaine pour demander la béatification du Fondateur, afin de ne pas détourner l’attention du moment liturgique que vit l’Église, nous utiliserons les grandes antiennes qui mettent Jésus au centre de la préparation de Noël, précédées de quelques expressions du Frère Gabriel. C’est une neuvaine avec un profond esprit missionnaire : Jésus vient dans ce monde où il y a de la joie, mais où il y a encore de la souffrance, un manque de foi et même un rejet de Lui. Viens Seigneur Jésus !

16 décembre.  (Prière tirée du “Recueil”, page 393)

Verbe fait chair, vrai fils de Dieu de toute éternité, et vrai fils de Marie né dans la plénitude des temps, je t’adore dans la pauvre crèche qui t’a accueilli et a été ton premier trône. Prostré à vos pieds comme les bergers, avec la foi de Joseph et la charité amoureuse de Marie, je vous supplie de me faire goûter l’esprit de mortification, de pauvreté et d’humilité qui vous a conduit à choisir une pauvre crèche, vous qui êtes le Seigneur du ciel et de la terre. Donnez-moi aussi la paix que les anges ont annoncée aux hommes que Dieu aime. Amen.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin. Les fêtes où nous honorons les mystères regardent, la plupart, l’incarnation du Fils de Dieu et les merveilles qu’il a opérées sur la terre. Noël est le jour de sa naissance temporelle. (Trésor des écoles chrétiennes)

Prière pour chaque jour. Dieu notre Père,qui as suscité dans l’Église le Vénérable Frère Gabriel Taborin pour promouvoir l’éducation chrétienne, la catéchèse et l’animation liturgique, accorde-nous que, en partageant son charisme, nous sachions remplir notre mission aujourd’hui avec la force de ton Esprit. Et, si telle est ta volonté, faits qu’il soit inscrit dans le nombre des saints, en nous accordant par son intercession la grâce dont nous avons besoin… (on peut mentionner les noms des personnes pour lesquelles on veut prier). Nous te le demandons avec insistance par notre Seigneur Jésus-Christ. Amen

17 décembre. O Sagesse, de la bouche du Très-Haut, toi qui régis l’univers avec force et douceur, enseigne-nous le chemin de vérité : Viens, Seigneur, nous enseigner le chemin de la prudence !

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Considérons combien est grande la bonté de Jésus-Christ envers nous; il nous a si tendrement aimés, qu’il nous a comblés de toutes sortes de biens; il a employé tous les moyens que son infinie sagesse lui a suggérés: il est venu sur la terre par amour pour nous, il est mort pour nous racheter. (L’ange conducteur des pèlerins d’Ars). Prière pour chaque jour.

18 décembre. O Adonai, chef de ton peuple Israël, tu te révèles à Moïse dans le buisson ardent et tu lui donnes la Loi sur la montagne : Viens, Seigneur, nous délivrer par la vigueur de ton bras.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Père éternel, qui êtes le souverain Pasteur des pasteurs, conservez et gouvernez votre Eglise, sanctifiez-la et répandez-la par toute la terre. Unissez tous ceux qui la composent dans un même esprit et un même cœur. (L’ange conducteur des pèlerins d’Ars). Prière pour chaque jour.

19 décembre. O Rameau de Jessé, étendard dressé à la face des nations, les rois sont muets devant toi tandis que les peuples t’appellent : Viens, Seigneur, délivre-nous, ne tarde plus.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Mon Seigneur et mon Dieu, je viens  me prosterner aux pieds de votre souveraine Majesté, pour vous adorer et vous remercier de vos bienfaits. Je vous reconnais, ô mon Dieu, pour le créateur du ciel et de la terre et le souverain maître de l’univers. (Chemin de la sanctification). Prière pour chaque jour.

20 décembre. O Clé de David, ô Sceptre d’Israël, tu ouvres et nul ne fermera, tu fermes et nul n’ouvrira : Viens, Seigneur, et arrache les captifs établis dans les ténèbres et la nuit de la mort.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Depuis ce temps, les Israélites nommèrent le Sauveur qu’ils attendaient, Messie ou Christ, c’est-à-dire oint ou sacré avec de l’huile sainte, dont on avait coutume de sacrer les rois et les sacrifica­teurs. Ils l’appelaient aussi Fils de David. (Trésor des écoles chrétiennes). Prière pour chaque jour.

21 décembre. O Orient, splendeur de la lumière éternelle et soleil de justice : Viens, Seigneur, illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Verbe divin, Fils unique du Père, lumière du monde, venue du ciel pour nous en montrer le chemin, ne permettez pas que je ressemble à ce peuple infidèle qui a refusé de vous reconnaître pour le Messie. (Constitutions de 1836). Prière pour chaque jour.

22 décembre. O Roi de l’univers, ô Désiré des nations, pierre angulaire qui joint ensemble l’un et l’autre mur : Force de l’homme pétri de limon, viens, Seigneur, viens nous sauver.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Voici l’heureux moment où le Roi des Anges et des hommes va paraître! Seigneur, remplissez-moi de votre esprit, et que mon cœur dégagé des choses de la terre ne pense qu’à vous. (Chemin de la sanctification). Prière pour chaque jour.

23 décembre. O Emmanuel, notre Législateur et notre Roi, espérance et salut des nations : Viens nous sauver, Seigneur, notre Dieu.

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Moïse fit encore au peuple une promesse bien plus sublime: il prédit que Dieu leur donnerait après lui un prophète d’entre leurs frères, semblable à lui, c’est-à-dire le Sauveur du monde; qu’il devait être législateur comme Moïse, et ferait encore de plus grands miracles, en apportant aux hommes une nouvelle alliance et un nouveau testament plus parfait que l’ancien. (Trésor des écoles chrétiennes). Prière pour chaque jour.

24 Décembre. 

Quelques mots de Frère Gabriel Taborin: Entrons dans l’étable de Bethléem pour y voir un Dieu dans une chèche. Son corps est tout pénétré de froid, mais son cœur brûle d’amour pour notre salut. (Trésor des écoles chrétiennes). Prière pour chaque jour.